• de la part de la princesses morte

    Un jour, vous avez dit qu'être Dieu ce devait être l'enfer. Tout l'espoir, tout l'amour de l'humanité accrochés aux plis de votre robe, quel poids! Un peu d'indifférence, s'il vous plaît, un peu d'air!

    J'avais ris comme d'une plaisanterie. Je comprends maintenant à quel point vous étiez sincere...

    Ah! On est toujours en faute, ou parce qu'on n'aime pas assez, ou parce qu'on aime trop.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :