• ...Soit tu creves, soit tu remontes.

    "Pendant tous ces jours de fièvres et d'agitation, il avait à peine éprouvé le besoin de psychanalyser, mais maintenant qu'il était seul, détendu, dans sa chambre, il sentait revenir, précis et angoissant, le vide et l'absence de passion masqués un temps par une surabondance d'images."


    "Je ne peux rien dire, elle a souffert et pas moi. Ca lui donne des droits"
    "Je conteste qu'une chose aussi inutile que la souffrance puisse donner des droits quels qu'ils soient, à qui que ce soit, sur quoi que ce soit."


    votre commentaire
  • ...Ca c'est con quand ca vous prends"

     

     Tout demande un veritable effort.
    Ranger le paquet de crepes qui traine sur mon bureau.
    Chercher un film ou une serie.
    Aller se laver.
    Sortir le soir pour rigoler avec ses amis et rencontrer du monde.
    Faire son lit.
    Aller aux toilettes.
    Bronzer.
    Faire du roller ou du velo, courir ou danser.
    Arroser.
    Faire sa valise .

    Avoir des envies...
    Esperer...

    Je me leve et faut preparer le ptit dej.
    J'en ai plus très envie.
    Etre propre et sentir bon.
    Jle fais.
    Et apres.
    Apres les ptites choses.

    Sourire...
    Ecouter les autres...

    Je croise un miroir.
    Je n'aime plus etre jolie pasqu'il ne peut pas me voir.

    Je m'enfuis la pluspart du temps, jregarde la vie d'autres gens qui n'existent meme pas, et jles fait mienne :
    Je suis mousquetaire, chevalier, medecin, je ne suis pas grand chose mais je le raconte bien, jme fait rire...


    1 commentaire
  • La vie, c'est comme une dent
    D'abord on y a pas pensé
    On s'est contenté de mâcher
    Et puis ça se gâte soudain
    Ca vous fait mal, et on y tient
    Et on la soigne et les soucis
    Et pour qu'on soit vraiment guéri
    Il faut vous l'arracher, la vie.

    B.V.


    1 commentaire
  •       "Pourquoi est-il si beau qu'on ne peut s'empecher de le regarder meme dans la colere?"

     

                                                  "Il etait si beau que ses traits semblaient s'arracher de vous dans la douleur..."

     

     

     


    1 commentaire
  • J'attends,
    Une jolie phrase dont je pourrais me delecter quelque temps, la repeter sans fin
    "And my soul from out that shadow that lies floating on the floor, shall be lifted, nevermore!"
    J'attends,
    Une belle image qui s'etalerais sous mes yeux, comme celle de tout a l'heure, dans le jardin d'une ptite maison de sorciere.Une image de celle dont on  voudrait bien capter toute la beauté, la prendre en photo,la mettre en piece, details par détails, pour pouvoir partager cette vision : cette fois c'etait donc un jardin, arrangé en un delicieu bordel, d'arbres, de fleurs, de barriere en bois, et de pierres. Ou que vous posiez le regard, un chat, "il est la, il n'est plus la". Au fond , encore caché de tous les voisins, c'est tout paris qu'on contemple, à l'abris dans sa foret. A l'autre bout du jardin le surplombant legerement, la terrasse avec ses vieilles chaises et sa table en bois. Quand la nuit tombe, on peut poser une des vieilles couvertures qui trainent  sur ses genoux, et s'installer avec son ami, ses amis eclairés par multitudes de lampions, et de bougies. Dans le silence...
    J'attends,
    Un instant ou jrentrerais en moi meme, histoire d'arreter le temps, pour que toujours, toujours, je me souvienne de ce moment, et que je puisse le revivre sans fin. Meme si c'est triste quand il n'y a plus personne à qui dire : tu te souviens?

    Enfin non j'attends pas.
    Ce sont des choses que je cherche, tous les jours.


    1 commentaire